Message de Noël du Directeur Diocésain

Message de Noël du Directeur Diocésain

En ce temps de l’Avent, préparons-nous à cette belle fête de Noël en nous remémorant le message de Jean le Baptiste : « Le Royaume de Dieu est tout proche, convertissez-vous et croyez à la bonne Nouvelle ».

Ainsi en cette fin d’année, notre cœur est plus léger. Le virus nous fait moins peur, alors, nous reprenons nos vieilles habitudes du temps d’avant. Les lumières de la ville brillent de nouveau à profusion, la théâtralisation de l’évènement reprend ses droits pour souvent masquer et nous faire oublier les ténèbres et les pauvretés qui nous entourent : injustice, faim, désespoir, guerre économique, … Ne nous laissons pas étourdir mais profitons au contraire, de ce temps de l’Avent pour nous préparer à recevoir le message de Noël.

C’est une invitation, non pas à regarder le passé qui peut nous entrainer à la morosité ou au pessimisme, mais bien au contraire à nous projeter dans ce qui adviendra à Noël et bien au-delà chaque année, c’est-à-dire dans « l’A-Venir » d’autant plus pour nous Chrétiens qui nous devons d’être dans l’Espérance et par conséquent optimistes. Non pas dans un optimisme béat mais un optimisme constructeur en étant acteur et témoin de notre foi quelque soit l’endroit où nous sommes et ce malgré toutes les difficultés qui ne manquent pas de se dresser sur notre chemin.

Faisons donc nôtre, pour cette nouvelle année, ce que prononçait Georges BERNANOS, dans une conférence au sortir du conflit mondial en 1945 : « l’Espérance est une détermination de l’âme et sa plus haute forme est le désespoir surmonté ».

Ceci est d’autant plus important à intégrer et à mettre en œuvre dans nos métiers d’éducateurs, d’enseignants. C’est un devoir d’être des repères pour nos jeunes, de leur apporter cet enthousiasme et cette espérance. Sachons donner comme vrai cadeau de Noël de notre temps, de notre peine, de notre tendresse pour les aider à grandir chaque jour.

N’oublions jamais que c’est au bout du chemin du Dieu fait homme, commencé à Noël que se trouve Pâques. Comme au bout du chemin de tout homme de bonne volonté qui rejoindra son Dieu que se trouve la résurrection. Conviction forte, même au cœur des difficultés ou tempêtes, qui nourrit la réflexion et l’action !

Que ce temps de Noël soit pour vous tous, parents, élèves, professeurs et membres du personnel de notre Enseignement Catholique des diocèses de Clermont et de Moulins un moment de grande paix, de réconciliation, de joie vraie quelle que soit votre situation. Permettez-moi de vous présenter mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2022 qu’elle s’ouvre sur un horizon toujours plus vaste pour chacun de nous.

Ayons en nos cœurs, en ce temps de Noël ces paroles du Pape Benoît XVI (message de Noël BBC 24/12/2010) pour nous porter dans l’Espérance de « Dieu avec nous » :

« Par amour pour nous, Dieu a pris sur lui notre condition humaine, notre fragilité, notre vulnérabilité, et nous a ouvert à la plénitude de la vie, à la participation à la vie même de Dieu ! »

Nicolas Carlier

Fermer le menu