13 juillet 2018

« Vis ma vie de moule perlière… » par les élèves de l’école St Joseph – Sauvessanges

Dans le cadre de l’animation du site Natura 2000, « Rivières à moules perlières de l’Ance à l’Arzon », le Parc du Livradois Forez a proposé la projection du film d’animation « Vis ma vie de moule perlière », élaboré avec les élèves de l’école St Joseph (CE-CM). Ce film est l’aboutissement d’un projet de plusieurs mois.

En effet, après avoir effectué une sortie au bord de l’Ance pour observer la faune aquatique locale en présence du malacologue (expert en mollusques), Sylvain Vrignaud, les élèves de l’école ont pris conscience de l’importance et de la fragilité de cette espèce méconnue : la moule perlière d’eau douce ou mulette perlière, dont la reproduction relève de l’exploit ! Qui aurait cru que cette espèce désormais presque disparue pavait littéralement le fond de nos ruisseaux il y a quelques décennies ?

Forts de ces découvertes, les enfants ont pu créer les dessins du film d’animation grâce à l’intervention d’Annaïg Pensec (Association les Poussins du Coq noir) sur papier calque, pour pouvoir faire bouger les différents éléments et permettre l’animation des dessins.

Les élèves ont également découvert un tout autre corps de métier grâce à leur rencontre avec Léa Tartière, de la société de production HMWK, qui s’est occupée de l’animation de leurs dessins.

Vendredi 22 juin, les élèves de Cécile Gallon, leurs familles, le maire de Sauvessanges et d’autres habitants ont ainsi pu visionner le film d’animation achevé, en présence d’Emilie Ardouin, coordinatrice du projet pour Natura 2000, et de Sylvain Vrignaud, dont la conférence qui a suivi a été elle aussi animée et riche en apprentissages !

‘Vis ma vie de moule perlière » est un film d’animation de 6 min, traitant de façon ludique une sujet aussi délicat qu’inattendu, et qui a reçu, outre les partenaires déjà cités, le soutien du Ministère de le Transition Ecologique et Solidaire », et du Feader (Fonds européen).

Quelle fierté pour les élèves de l’école d’avoir pu participer à un tel projet ! »